ICONES AMÉRICAINES

Durant la rénovation du San Francisco Museum of Modern Art, le Grand Palais accueille les oeuvres les plus emblématiques du musée, ainsi que des pièces de la collection Fisher – dont le SF Moma est dépositaire – l’une des collections privées d’art moderne et contemporain les plus importantes du monde. Commencée dans les années 1970, la collection de Doris et Donald Fisher, co-fondateurs de l’entreprise Gap, rassemble plus d’un millier d’oeuvres signées de 185 artistes tels que Alexander Calder, Roy Lichtenstein, Agnes Martin, Richard Serra ou encore Andy Warhol. Du 08 Avril 2015 – 22 Juin 2015 au Grand Palais

JEAN PAUL GAULTIER

L’exposition présente des pièces inédites du créateur (haute couture et prêt-à-porter), créées entre 1970 et 2013. Elles sont accompagnées de croquis, archives, costumes de scène, extraits de films, de défilés, de concerts, de vidéoclips, de spectacles de danse et d’émissions télévisées. Du 01 Avril 2015 – 03 Août 2015 au Grand Palais

ORSAY

Balade dans les galeries permanentes du musée d’Orsay. Sculpture : La jeune Tarentine d’Alexandre Schoenewerk  1871. Le 05 avril 2015 – musée d’Orsay – Paris  

TAKIS

Le Palais de Tokyo poursuit son exploration des interstices entre les mondes de l’art et des sciences en rendant hommage à ce grand artiste et inventeur qu’est le sculpteur Takis, qui aura 90 ans en 2015. Celui qui fut le premier à « envoyer un homme dans l’espace », six mois avant Youri Gagarine, à l’occasion d’une célèbre performance, et qui réalisa en 1988 un monumental bassin de signaux lumineux sur l’esplanade de la Défense, que des milliers de personnes aperçoivent tous les jours sans probablement en connaître l’auteur, est une figure majeure de l’art d’après-guerre. Né à Athènes, installé à Paris …

HERVÉ TÉLÉMAQUE

Avec soixante-quinze peintures, dessins, collages, objets et assemblages, la rétrospective de l’œuvre d’Hervé Télémaque est l’une des plus importantes consacrées à l’artiste français d’origine haïtienne. Sur la toile, il orchestre la rencontre d’objets empruntés à la société de consommation et à la culture populaire, provoquant de réjouissants courts-circuits visuels. Bientôt adepte de la « ligne claire », Télémaque livre des peintures à forte teneur autobiographique. Elles se construisent comme des métaphores visuelles à la portée critique certaines, entre contre-culture et anticolonialisme, tout en explorant les relations complexes entre image et langage. Du 25 février 2015 – 18 mai 2015 au Centre …

error: Cette images est protégée