RETROSPECTIVE #CHRISTO & JEANNE-CLAUDE

C’est en 1958 que Christo s’installe à Paris, après avoir fuit le régime communiste bulgare. Riche de sa formation à l’Académie des Beaux Arts de Sofia, pour vivre, il fait des portraits à l’huile qu’il signe de son nom « Javacheff » et c’est en livrant le portrait de l’épouse du général Jacques de Guillebon, directeur de l’École polytechnique, qu’il rencontre leur fille Jeanne-Claude.

Christo ne cesse de vouloir dépasser le cadre de la peinture de chevalet, ils explorent les reliefs des surfaces, confectionne également des Surfaces d’Empaquetage, en utilisant du papier, parfois du tissu, auquel il donne un aspect accidenté par des froissages, des plis, que la laque vient figer et la peinture assombrir par endroits, puis il ajoute du sable ou de la poussière pour leur donner un aspect misérabiliste.

© Christo

Ces recherches intègrent ensuite des éléments de mobilier qu’il empaquette et entoure de ficelles, puis des barils, qui constituent ce que Christo appelle son Inventaire.

Tonneaux cylindriques en métal recouvert de tissu rigidifié par de la laque ©Christo

À l’automne 1961, en réaction à la construction du Mur de Berlin, il imagine de barrer la rue Visconti à Paris avec des barils, projet qu’il fait aboutir avec la complicité de Jeanne-Claude le soir du 27 juin 1962, avant qu’il ne soit sommé par la police de démanteler son édifice.

Ensemble, ils ont à coeur de developper des projets monumentaux en extérieur ; En cette année 1962, ils avaient pour voeu d’empaqueter l’arc de Triomphe.

Fin 1962, Christo participe à l’exposition « New Realists » à la galerie Sidney Janis de New York, dans la catégorie “Ready Made”.

Avant de s’établir à New York en 1964 avec Jeanne-Claude, Christo débute une nouvelle recherche autour de vitrines et de devantures de magasins reconstituées, qu’il occulte depuis l’intérieur avec du papier ou du tissu.

Vitrines Occultées ©Christo

Dès 1975, Christo et Jeanne-Claude développent l’idée d’empaqueter le Pont-Neuf avec de la toile polyamide de couleur grès doré

Projet du “Pont Neuf” ©Christo

Du 22 septembre au 06 octobre 1985, après 10 ans de négociation auprès des politiques et des riverains, Christo & Jeanne-Claude emballent le Pont Neuf.

En 2021, le rêve de 1962 se réalisera; C’est le plus bel hommage que l’on puisse faire pour ses deux artistes hors normes.